Brèves
A la Une

Avec WALMART, l’essayage virtuel de vêtements !

Le géant américain de la distribution a lancé le 2 mars 2022 une nouvelle expérience d’achat : l’essayage virtuel de vêtements.

Grâce à la start-up israélienne Zeekit spécialisée dans la réalité augmentée, dont il a fait l’acquisition, Walmart propose à n’importe qui de s’habiller virtuellement avec un vêtement trouvé en ligne. Le secret ? Une plateforme d’essayage virtuelle et performante sur ses propres sites, pour ses marques ainsi que celles qu’il distribue comme Levi Strauss, Sofia Jeans et Free Assembly notamment. Les nouvelles technologies au service de la mode inclusive, on ne peut que s’en réjouir. C’est un moyen de conseiller efficacement et de garantir la bonne taille mais aussi l’accord général de la tenue.

« Choose My Model » (choisir mon modèle), tel est le nom de l’application pour choisir un modèle correspondant le plus à sa taille, sa morphologie, son teint de peau et sa couleur de cheveux. Au nombre de 50, les mannequins disponibles vont du XS au XXXL pour des tailles comprises entre 1,57 m et 1,83 m. « Les clients téléchargent simplement leur photo ou choisissent parmi une série de modèles qui représentent le mieux leur taille, leur forme et leur teint pour se voir instantanément dans n’importe quel vêtement, imitant l’expérience d’essayer des vêtements dans un magasin. Ils peuvent même partager leurs tenues virtuelles avec des amis pour un deuxième avis. Cela apporte une expérience inclusive et sociale aux achats numériques » explique Denise Incandela, vice-présidente exécutive de l’habillement et des marques privées, Walmart US.

Walmart veut ajouter près de 70 mannequins très prochainement pour offrir davantage de tailles, de teints de peau et de couleurs de cheveux à ses clients. « De même, l’entreprise américaine a pour projet de proposer son expérience Choose My Model avec plus de vêtements. Pour le moment, la fonctionnalité est uniquement disponible sur certains articles de différentes marques » précise le communiqué de presse de Wallmart.

Cette innovation est aussi un bon moyen de réduire le nombre de retours d’articles de la part des clients. C’est pourquoi, dès 2020, Asos l’a bien compris en déployant la technologie de la réalité augmentée de Zeekit. La marque Tommy Hilfiger a aussi mis en place  il y a 2 ans un module de cabine d’essayage virtuel sur sa home page, pour permettre aux clients de tester des looks en mode « mix and match » (associer plusieurs imprimés dans un seul et même look).

On n’en est pas encore à une offre grand public, mais il y a de plus en plus de marques qui font ce pari et investissent dans cette voie.


Pour en savoir plus :

https://corporate.walmart.com/newsroom/2021/05/13/walmart-announces-plans-to-acquire-zeekit-a-leading-virtual-fitting-room-platform-to-enable-enhanced-and-social-shopping-experience-for-customer#

https://www.veesual.ai/model-try-on?lang=fr

https://siecledigital.fr/2020/01/16/asos-adopte-see-my-fit-une-solution-en-realite-augmentee-pour-aider-ses-clients/

https://m.facebook.com/JoshDigital/videos/la-marque-tommy-hilfiger-a-lanc%C3%A9-une-fonctionnalit%C3%A9-dessayage-virtuel-sur-la-pla/958270165111754/

Sources : L’éclaireur FNAC – article de Kesso Diallo et l’Usine Digitale

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer