ActualitésInterviews - Portraits

« La mode adaptée est trop chère »

Isabelle Dargent est naturothérapeute à Toulouse, elle soigne et prévient les maladies naturellement et elle est aussi une assistante freelance. Victime d’un accident de la route, son handicap est devenu sa force, sa détermination, son «moteur » dans la vie. Cette tétraplégique au tempérament rebelle nous partage son quotidien côté tenue vestimentaire. Son témoignage nous force à faire bouger les lignes encore plus…

Depuis votre accident, comment faites-vous pour vous habiller ?

Des auxiliaires de vie viennent tous les matins pour m’aider à m’habiller. Je choisis des vêtements pour femmes enceintes, en stretch de préférence, essentiellement en ligne, sur le web.

Pensez vous que les vendeurs en boutique soient bien formés pour conseiller des personnes en fauteuil roulant ?

Non, ils et elles ne le sont pas pas du tout. En fait, spontanément, les conseillers en vente ne me demandent même pas si j’ai besoin d’aide…

Que pensez vous de la mode adaptée, spécialisée ?

Je la trouve trop chère, pas adaptée à ma pathologie et morphologie, et pas du tout sexy!

Arrivez-vous à trouver des habits dans lesquels vous vous sentez bien à 100% ?

Oui, ça m’arrive pour les pantalons. Les hauts, c’est plus difficile.

Qu’est ce qui manque le plus à votre confort dans vos tenues vestimentaires ?

C’est vraiment l’élasticité, surtout au niveau de la taille.

Quels sont vos projets ? Un deuxième livre ? 

Non, je n’ai pas prévu d’écrire un deuxième livre. Mon premier livre, Ne laissez jamais personne vous dire que c’est impossible, a permis de faire le tour du sujet.

J’espère continuer mes conférences et interviews pour diffuser mon message. Mon message principal est de ne jamais abandonner, quoi qu’en disent les médecins. De se battre jusqu’au bout…

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer