Actualités

Une boutique de vêtements pour les non-voyants

Il y a un an, Hayette Louail, fondatrice de l’association Un regard pour toi ouvrait sa première boutique à Paris, dans le XIVème arrondissement. Son objectif : faciliter les achats vestimentaires des personnes atteintes d’un handicap visuel.

Un shopping accompagné et adapté pour les malvoyants

Elle-même malvoyante, Hayette s’est lancée le projet ambitieux de proposer au sein de l’association des séances de shopping personnalisées pour favoriser l’autonomie des personnes déficientes visuelles. En boutique ou en ligne, l’association conseille et guide les personnes atteintes d’une déficience visuelle vers les tenues qu’elles recherchent. 

Un regard pour toi propose aussi des services à domicile particulièrement utiles pour ses bénéficiaires : des séances de tri, des retouches, mais aussi l’apprentissage des codes vestimentaires font partie des missions que s’est fixée l’association.

Bien décrire pour mieux choisir

L’activité de l’association repose sur des bénévoles qui sont « le miroir de l’adhérent ». Leur mission est de décrire aussi précisément que possible les vêtements envisagés. L’habillement étant un facteur d’insertion professionnelle et sociale, les descriptions doivent amener la personne à choisir les tenues correspondant à ses besoins, à son goût, dans lesquelles elle va se trouver bien habillée et à avoir confiance en elle. 

Vitrine de la boutique Un regard pour toi, basée dans le 14ème arrondissement de Paris. Tous droits réservés : Un regard pour toi.
Vitrine de la boutique Un regard pour toi, basée dans le 14ème arrondissement de Paris.
Tous droits réservés : Un regard pour toi.

Des étiquettes qui parlent 

Les boutiques classiques n’étant pas équipées pour accueillir les personnes non-voyantes, Un regard pour toi à ouvert sa propre boutique de vêtements de seconde main pour femmes, pour hommes et bébés, à prix accessibles. Un tapis rouge au sol permet de guider les clients dans leur shopping.

Afin que les clients soient aussi autonomes que possible dans leur parcours d’achat, une puce a été intégrée dans les étiquettes des vêtements, qui contient des informations sur la taille, la couleur et la matière des vêtements. Lue par un smartphone, elle apporte ses informations par synthèse vocale. 

L’association et ses antennes montpelliéraine, toulousaine, lyonnaise et lilloise recueillent des dons de vêtements pour alimenter la boutique. Bien à Porter vous encourage à vous rendre auprès de l’association afin de soutenir le projet ! 

Avez-vous effectué des achats dans ces boutiques ? Que pensez-vous de cette initiative ?

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer