ActualitésDécouvertes

Garance : une marque de lingerie post-opératoire qui veut renouer avec la féminité

Dans un article précédent, Bien à porter vous présentait Rue du Colibri, destinée aux patients qui suivent une chimiothérapie. L’initiative de la marque témoigne du manque d’alternatives proposées, qui soient à la fois confortables et esthétiques. Pourtant, selon l’Institut National du Cancer, plus de 1 000 cas sont détectés chaque jour. Chez les femmes, le cancer du sein est le plus fréquent, avec 2.4 millions de cas en 2015. Pour répondre à la demande des patientes, Cécile Pasquinelli Vu-Hong crée la marque de lingerie et de maillot de bain post-mastectomie Garance.

La difficulté de trouver une lingerie esthétique après une mastectomie

En 2010, Cécile Pasquinelli Vu-Hong, cheffe d’entreprise, est touchée par un cancer du sein. Durant 18 mois, elle suit un traitement, durant lequel elle subit une mastectomie, soit l’ablation partielle ou totale du sein. « Après mon opération, je n’ai pas trouvé de lingerie adaptée. Les soutien-gorges étaient vendus uniquement en orthopédie ou en pharmacie. Alors que la lingerie était jusque-là pour moi un achat plaisir, cela devenait un objet nécessaire, qui n’était pas un moment agréable, même plutôt douloureux. Je me revois essayer le soutien-gorge médical dans la réserve à Doliprane de la pharmacie, avec la pharmacienne qui tenait la porte avec son pied » se confie-t-elle auprès du magazine Marie-Claire. Sur le site de l’entreprise, elle explique avoir rencontré le même problème avec les maillots de bain lors de ces vacances d’été à Antibes en 2010 : « J’avais enfilé ce maillot, ni tout à fait laid mais certainement pas beau, trouvé au prix d’interminables essayages ». Néanmoins, c’est lors de son passage dans cette ville que son projet naît : « J’ai vu une femme sortir de l’eau, fièrement, avec un maillot de bain que je trouvais magnifique. Je me suis dit moi aussi je veux pouvoir de nouveau arborer un tel maillot de bain »,  a déclaré la cheffe d’entreprise à Marie-Claire. Cet événement décisif dans la création de la marque la pousse à dessiner des modèles de sous-vêtements et de maillots de bains destinés aux femmes ayant subi une chirurgie.

À droite : deux femmes portant chacune un ensemble en lingerie, l'un blanc et l'autre noir. À gauche : femme portant un maillot de bain couleur saumon.
Tous droits réservés : Garance.

Lorsque la mammectomie réinterroge la féminité *

Suite à sa mammectomie, Cécile avait besoin de renouer avec sa féminité: « Je voulais me comporter comme elles toutes, en femme. Affaiblie peut être mais toujours féminine !». La perte des cheveux et des sourcils peut être plus ou moins bien vécue par les patientes. Une mammectomie peut renforcer ce sentiment. A Antibes, en regardant les autres femmes, elle se sentit différente : « La révélation fut alors glaçante, le cancer avait abîmé ma féminité ». Par conséquent, Garance a pour intention de  proposer des produits qui n’obligent pas les femmes à choisir entre confort et esthétisme. L’objectif de la marque est d’accompagner et de soutenir les femmes dans la reconquête de leur féminité.

Les solutions apportées par Garance 

Après une chimiothérapie et une chirurgie, la peau est plus fragile. Par conséquent, la marque a privilégié des maillots et de la lingerie sans baleines ni armatures, afin d’éviter tout frottement. Les tissus sont anti UV afin de protéger la peau. Tous les modèles sont équipés d’une poche qui permet d’insérer une prothèse mammaire en toute discrétion. La marque s’adresse également aux femmes qui portent une chambre implantable ou un cathéter. Les larges bretelles permettent de camoufler et de protéger les différents dispositifs. 

À droite : femme portant une brassière noire. À gauche : femme portant un maillot de bain une pièce rouge à bretelles blanches.
Tous droits réservés : Garance.

Cécile et son équipe ont rempli leur objectif. En effet, le blog lessensdecapucine.com a donné son avis sur la lingerie de la marque : « La première chose qui m’a frappée c’est que l’ensemble de lingerie est féminin.[…] En réalité, il ressemble à n’importe quel ensemble de lingerie ». Ainsi, Cécile a relevé le défi de faire une lingerie féminine, qui ne diffère pas des modèles de sous-vêtements proposés traditionnellement aux femmes. « Cet ensemble maintient bien les formes. Sa coupe est bien adaptée et le tissu est agréable à porter », commente Serena sur son blog serenamente.fr.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous testé leurs produits ?


*Les citations sont tirées du site Garance-Paris.com

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer