Actualités

The Valuable 500 : « le handicap est votre entreprise »

Depuis 2019, la campagne internationale « The Valuable 500 » entend mobiliser les patrons des plus grandes multinationales autour de l’emploi des personnes handicapées. Son message : aucun business ne peut fructifier en faisant l’impasse sur la diversité…

L’appel avait été lancé à l’occasion du Forum économique mondial, en janvier 2019. Objectif : obtenir, en l’espace d’un an, l’adhésion des 500 chefs d’entreprise les plus influents et de leur marque. Deux ans après, près de 250 entreprises, dont Total et Sodexo, ont rejoint le mouvement et 230 sociétés supplémentaires sont en passe d’en faire autant.

« Pourquoi viser les entreprises ? Parce qu’elles représentent le catalyseur de changement le plus efficace sur cette planète : leurs dirigeants font des choix, fixent des priorités, et toute une culture en découle – au sein de l’entreprise comme en dehors. Et pourquoi 500 ? Parce que c’est la masse critique nécessaire pour atteindre le point de basculement que nous recherchons, pour qu’une véritable transformation advienne » explique Caroline Casey, fondatrice irlandaise du mouvement qui milite haut et fort : « le défi que nous avons lancé aux PDG est donc simple, mettre le sujet du handicap à l’ordre du jour de leur conseil d’administration et rendre public un engagement ferme en faveur du handicap. »

The Valuable 500 - logo
The Valuable 500 – logo

Avec la griffe Prada

C’est au tour de Prada, la célèbre maison italienne de la mode du luxe, de rejoindre cette communauté. C’est « la valeur de la diversité » qui a motivé Lorenzo Bertelli, Head of Corporate Social Responsibility chez Prada Group à rejoindre cette coalition internationale. Cette « griffe » étudie différentes opportunités relatives à un programme d’inclusion sur le long terme. À l’instar de la collaboration récemment nouée entre le groupe LVMH et les Cafés Joyeux, la marque s’est d’abord engagée à embaucher des personnes atteintes de Trisomie 21 au sein de son réseau de vente en Italie.

Ainsi, les riches adhérents à The Valuable 500 sont-ils invités à communiquer régulièrement – en interne comme en externe – leurs avancées en matière d’inclusion du handicap.

Avec la crise de la Covid-19, ces géants ont accéléré le processus. En espérant que d’autres multinationales suivront le mouvement.

Pour en savoir plus, découvrez ici la fondatrice du mouvement Caroline Casey.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer