Dossier

Innovation : les premières chaussures intelligentes

Présentées la semaine dernière au Consumer Electronic Show (CES), le salon de l’électronique à Las Vegas, ces chaussures intelligentes se serrent toutes seules et intègrent des semelles chauffantes connectées.

La « Smartshoe 01 » imaginée par la start-up française Digitsole basée à Nancy, n’est pas sans rappeler la paire de chaussures futuristes portées par Marty McFly dans le film Retour vers le Futur II… en version améliorée ! Ces nouvelles chaussures intelligentes disposent de languettes et de semelles connectées. Les premières permettent d’activer la fermeture de la chaussure via smartphone ou par commande vocale. Les secondes enregistrent l’activité physique de celui qui les porte et disposent également d’une fonction de chauffage, dont le porteur peut régler la température à sa convenance.

« Bien sûr, ça reste un prototype, mais l’idée est de montrer qu’on maîtrise la technologie« , a expliqué à l’AFP Karim Oumnia, fondateur de Digitsole. L’entreprise souhaite commercialiser sa smartshoe en série limitée dès fin 2016 pour la modique somme de 450 euros. Pas données mais déjà plus abordable, la marque a mis en vente depuis octobre dernier ses semelles chauffantes « Warm Series » (testées par Mensquare), à 199 euros (mais actuellement en rupture de stock).

Etant donné le prix élevé des produits de Digitsole et la difficulté à se les procurer, il y a peu de chances de les voir fleurir aux pieds des passants dans les mois qui viennent. Toujours est-il que la start-up nancéienne prouve ici que ce type d’innovations est actuellement possible – des innovations qui pourraient grandement améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap, qu’il s’agisse par exemple de faciliter la fermeture de la chaussure pour celles qui ont des difficultés de mobilité ou de préhension, ou même de favoriser la circulation sanguine avec la fonction chauffante.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer